Au voleur ! C’est ce que je me suis dit en lisant L’égoïste romantique de Beigbeder.

Celles et ceux qui me connaissent au quotidien savent qu’il m’arrive de sortir des mots, comme ça, par association d’idées. Il m’arrive donc d’utiliser de temps en temps des néologismes comme « prostipouffe », « péripathétipute » ou « prostipute » pour désigner celles qui pratiquent le plus vieux métier du monde.

C’est ce fameux « prostipute » que j’ai retrouvé dans le texte du gendre de Johnny Hallyday…

Je vais demander des royalties !!

Les commentaires ne sont plus admis.