Croyez-moi, ce genre d’expérience est très désagréable.
Au lieu de passer mes habituels trente minutes montre en main dans le salon, j’ai quasiment dû passer le double de temps pour ma coupe.
Elle s’éclipsait régulièrement, et elle avait l’air aussi verte que la teinture de la vieille dame qui était en train de végéter à côté de moi. So glamour.
Je me suis bien désinfecté les mains en rentrant… J’ai pas envie d’avoir ce petit cadeau pour la fin de mes vacances!

5 réponses à “La coiffeuse avait la gastro”
Trackbacks
  1.  
Comments
  1. RomainB dit :

    C’est très sympa, tu me files l’adresse ?

  2. Kyoshiro dit :

    Bon finalement je sais pas si on viendra te voir chez toi :)

  3. Jeremy dit :

    Courageux, mais pas téméraires…

  4. GECKO dit :

    Effectivement c’est une expérience innoubliable ! :) Tu aurais mieux fait de revenir de faire coiffer sur Lille!

  5. Jusqu'ici... dit :

    La coiffeuse n’avait pas la gastro

    Mes lecteurs fidèles se souviennent avec émotion de cet épisode palpitant de ma vie trépidante. Je parle bien entendu de mon dernier passage chez le coiffeur avec une coiffeuse un peu… perturbée… Et bien que nenni! Je me suis trompé. Il ne…

  6.