Posts Tagged “musik”

Le groupe folk originaire de Clermont-Ferrand Cocoon est enfin de retour avec un nouveau single, qui annonce un nouvel album. Ne me dites pas que vous ne connaissez pas, puisque My friends all died in a plane crash a été l’album préféré des publicitaires/programmateurs TF1/programmateurs M6 ces dernières années !

Après une tournée mondiale qui a conduit Cocoon aux Etats-Unis et en Australie, le duo a réussi a signer avec un major pour donner une nouvelle dimension à son travail.

Cocoon - Comets

Album-concept, Where the oceans end devrait donner une tournée live, ainsi qu’un film d’animation retraçant l’histoire distillée au fil de l’album. Le premier single Comets ne devrait pas surprendre les amoureux du duo. On y retrouve les mélodies qui ont fait le succès de Cocoon, les voix de Morgan et Mark, un petit univers douillet où il fait bon se nicher les jours de grisaille.

Esthétiquement, ce clip est beaucoup plus abouti que les précédents clips du groupe. C’était d’ailleurs une des raisons invoqués pour la signature d’un contrat avec une grosse maison de disques. Je trouve qu’il y a un petit côté L’histoire sans fin, qui a été une des histoires cultes de mon enfance, dans ce clip. Délicieusement régressif !

Comments 2 commentaires »

Le tube de l’été ayant été un mammifère fouisseur de l’ordre des insectivores, il devient plus qu’urgent pour la musique de penser au tube de la rentrée ! Dans cette course qui s’annonce très rude, le nouveau single des Scissor Sisters, Any Which Way, a toutes ses chances.

La première fois que j’ai entendu cette chanson, avant la sortie de l’album, lors de l’enregistrement d’une émission qui passera à la rentrée sur Canal +, j’ai eu du mal à me la sortir de la tête. La ligne de basse entêtante, le rythme saccadé et festif, le solo magistral d’Ana Matronic… Tout est réuni !

A l’écoute de l’album, Any Wich Way est sans conteste une des meilleures chansons de Night Work, le troisième album des Scissor Sisters, dans la veine de Filthy Gorgeous, qui avait fait couler beaucoup d’encres aux USA et dont le clip avait été censuré.

Le clip est à la hauteur de la chanson : festif, coloré, dingue et sexy ! Mais je dois avouer que, par moment, l’esthétique du clip m’a fait penser à l’univers tout aussi coloré d’un petit frenchy

En cadeau bonus, la meilleure version de la chanson est sans doute cette version live, enregistrée au festival de Glastonbury avec une invitée de marque : Kylie Minogue ! Pas mal comme choriste… D’ailleurs, pour la petite histoire, on peut entendre la voix de Kylie dans les choeurs de la version studio.

Comments 3 commentaires »