Je cherchais une idée de cadeau originale pour mes parents lorsque je suis tombé sur la boutique lilloise de Carré d’artistes. Je prends pas beaucoup de risques en vous en parlant maintenant, mes parents ne risquent pas de tomber sur mon blog de sitôt (ou alors, faut qu’ils apprennent à se servir d’un ordi et de Google avant dimanche).

J’avais lu il y a peu un article sur ce nouveau concept de galeries d’art. Le principe est simple, on paye les œuvres en fonction de leur taille, de 49 à 247 euros. On pénètre dans une boutique spacieuse, épurée, aux couleurs sombres (ce qui est assez rare pour un endroit qui se veut une galerie d’Art). L’ambiance est feutrée et très agréable. Le personnel est sympathique, à la fois serviable et discret.

Les œuvres sont posées sur des présentoirs, avec au-dessus de chaque présentoir une rapide biographie de l’artiste et un éclairage sur son travail. On retrouve la même fiche au dos de chaque œuvre, avec un certificat d’authenticité indiquant l’année de production de l’œuvre et les techniques utilisées.

Le but avoué est de démocratiser l’achat d’œuvre en proposant des prix qui soient à la fois accessibles au consommateur et justes pour l’artiste. Le réseau, composé de quatre galeries en France et une à Barcelone, compte sur une trentaine d’artistes aux univers variés. Chaque semaine, une rotation d’artiste est organisée (un artiste quitte la galerie, et un autre y rentre).

J’ai un peu hésité avant de me décider pour une œuvre très figurative (c’est pas de ma faute si c’est ce qui plait à mes parents). La vendeuse m’a en plus assuré qu’il était possible de procéder à un échange, ce qui est plutôt rassurant dans le cas d’un cadeau.

J’ai été agréablement surpris du soin apporté au produit. Chaque œuvre est en effet mise dans un sachet plastique en boutique, ce sachet est changé au moment de l’achat, et il est ensuite placé dans une pochette noire avec un sticker « Carré d’artistes » en guise de fermeture. L’ensemble est ensuite placé dans un sac conçu spécialement pour recevoir des œuvre, en plastique épais et de très bonne facture.

Pour résumer, Carré d’Artistes arrive à insuffler de la rationalité dans un processus d’achat qui ne l’est par définition pas. Reste à voir le développement à long terme, et aussi à rester vigilent car il ne faudrait pas que les artistes se laissent dépasser par le nombre de commandes et perdent en créativité et en originalité.

2 réponses à “Carré d’artistes”
Trackbacks
  1.  
Comments
  1. Sophie dit :

    Bonne idée de cadeau ! J’y penserai ! Et puis maintenant que notre Jérémy national a testé et approuvé, on peut y aller les yeux fermés ! 😉

  2.