La journée de vendredi a été particulièrement rude. Aussi bien pour les élèves que pour les profs qui se sont déchaînés niveau phrases cultes.

Le matin, en automatique : Bon, j’ai pas prit de pose. J’ai besoin de 5 minutes et d’une clope. Personne peut me dépanner ? Personne a une clope ?… Bon, bah je prends 10 minutes de pause alors, à tout de suite.

Et l’après-midi, en stratégie, pendant le débriefing de la présentation d’un groupe : C’est bien quand vous êtres cinq d’alterner un garçon, une fille, un garçon, une fille un garçon…

Les commentaires ne sont plus admis.