Je viens de tomber sur une page d’un laboratoire de Lille 3 qui s’intéresse à Facebook. Au passage, je trouve intéressant qu’en aussi peu de temps, un laboratoire d’un université s’intéresse à ce qui me semble être un phénomène de mode…
Si vous voulez faire progresser la sciences, l’étude se trouve par ici et ça ne vous prendra pas plus de cinq minutes pour vous exprimer.

Les commentaires ne sont plus admis.