Deuxième jour d’aventure pour notre héros, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les péripéties s’enchaînent, là haut, dans le Hainaut. Normal, un aventurier est une personne ayant une vie audacieuse, faites de voyages dans des endroits dangereux et d’exploits physiques. Waouuu, le Jérémy explore t-il des territoires totalement vierges, bien loin de son vieux-lille d’adoption ?! On pourrait le croire au vue de ses signaux de fumées qui nous ont été envoyés hier soir…et bien non. Comme tout bon aventurier, il ne dort pas la nuit. Non, non. Il doit faire preuve de courage pour affronter la dure réalité des gangs de rue. Si, si, je vous jure. Il se retrouve nez à nez avec la réalité décrite par notre ami Nicolas S. il y a quelques temps : la violence des gangs. Réveillé en pleine nuit de digestion – après le restaurant d’hier soir- vers 4h, c’est la panique dans l’équipe. Tout le monde est debout, branle bas de combat général, il chausse ses rangers et part combattre les voleurs. Ces derniers ont tenté de voler les camions de l’équipe ! Mais fort heureusement, le héros est fort, est à réussi seul à repousser ces malfrats et à sauver les engins ! Les flics, arrivés peu de temps après, n’ont pu que constater les faits. Les camions sauvés, le gang démantelé et le Jérémy reparti dans camp. Mais qu’en sera-t-il ce soir ? Une équipe de nuit est prête…

Après cette nuit délicieuse, le premier vrai jour de mission a commencé. Entouré des parents et de leurs enfants, le trophée à été triomphant. Chacun à pu mener à bien ses différentes missions et l’équipe du trophée a pu fièrement présenter leur première création de cette semaine.

Jusqu’ici tout va bien…

Les commentaires ne sont plus admis.