Posts Tagged “Jay Brannan”

Un peu moins d’un an après son dernier passage à Paris, Jay Brannan avait choisi la capitale française pour sortir de sa retraite comme il l’a dit lui même. C’est en presque Européen, après y avoir passé plusieurs mois, que Jay a choisi notre continent pour démarrer sa tournée mondiale qui doit le conduire à Londres ce soir puis Amsterdam mercredi avant de rejoindre les USA…

sideAu programme hier soir à l’européen : le plus grand concert de Jay à Paris, 1h30 de live en guitare/voix, sans qu’il se rende compte d’avoir joué une demi-heure de plus que prévu, les chansons les plus connues de Jay, des reprises, des anecdotes…

Ce qui peut surprendre avec Jay Brannan, c’est le contraste entre l’univers de ses chansons et l’humour dans les histoires qu’il raconte, comme il raconte comment il a réussi à donner son CD à Dolores des Cranberries lors d’un concert à New-York, et la façon dont elle l’a montré au public tout en chantant.

On retiendra une reprise à la guitare du Eh Eh (Nothing else I can say) de Lady Gaga (« Je vais appeller mon prochain album Cheri cheri boom boom ») et surtout Zombie des Cranberries.

Et, juste pour le plaisir, la version française de Housewive, Femme au Foyer :

Comments 2 commentaires »

J’avais déjà eu la chance d’aller applaudir Jay Brannan lors de son premier passage en France en novembre 2008 à la Reine Blanche. Alors, quand j’ai vu via son Twitter que Jay était de retour en France en mai 2009, j’ai sauté sur l’occasion en réservant immédiatement mes places !

jaybrannan

Même si Jay Brannan n’a pas encore sorti de nouvel album depuis son dernier passage en France, je me suis dit qu’il fallait aller le voir… car c’est vraiment un garçon plein de surprises en live. Et bien je ne me suis pas trompé. Pour commencer, entre chaque chanson jay parle… beaucoup !

Dans la liste des ses péripéties en France, on a eu le droit à un long laïus à propos du Vélib’, et de la peur qu’il avait de le prendre en ne sachant pas s’il y aurait une piste cyclable dans sa rue de destination, et sa peur de mourir dans d’affreuses souffrances. Après quelques élucubrations du style « Do you Vélib’ in love after love » ou « I Vélib’ I can fly », Jay nous a offert une autre surprise.

Après avoir transformé son Housewive en Femme au foyer lors de son dernier passage en France, Jay Brannan cette fois-ci osé une reprise de… Céline Dion avec Pour que tu m’aimes encore.

Passé la surprise et les rire du début, faut avouer que même en chantant l’annuaire il serait toujours aussi passionnant !

Même si Jay n’a pas encore sorti de nouvel album… son nouveau bébé est déjà en route ! Il s’agira d’un album de reprises, comprenant aussi deux inédits… dont un qu’il nous a offert en piano/voix.

Denier cadeau, Jay Brannan nous a offert en solo une chanson qui va sortir en duo avec Margaret Cho et qui vante… leur expetise pour le sexe oral 😀

Alors, vous avec déjà hâte de le voir revenir à Paris ? En tout cas, j’y serais sans aucun doute !

Comments 6 commentaires »

Lors de son concert à Paris, Jay a surpris la salle en reprenant son titre Housewife… en Français!

Ca donne Femme au foyer, c’est drôle, et beau quand on prend le temps d’écouter les paroles.

Comments 2 commentaires »

Ceux qui ont vu Shortbus connaissent déjà Jay Brannan,  comme acteur. Mais depuis plusieurs mois, on peut voir ses vidéos sur Dailymotion ou YouTube.

C’est donc en live depuis ses toilettes que j’ai admiré Jay pour la première fois! Sa musique est plutôt folk, posée, idéale pour regarder la pluie tomber avec un chocolat chaud à la main, ou contempler un coucher de soleil sur Paris avec un thé rouge fumant…

Jay Brannan

Lorsque j’ai reçu un mail de Toli pour me dire que Jay Brannan était de passage en France pour sa tournée… Je n’ai pas hésité longtemps, j’ai tout de suite commandé ma place.

Un concert de Jay Brannan, c’est un  instant magique. J’étais assis au troisième rang, en train de le regarder pendant plus d’une heure faire l’amour à sa guitare. Et aussi parler, en toute simplicité, de son étonnement de certaines choses en Europe, de sa vie en tournée, de l’auto-production de son premier album… et de son travail qu’il ne veut pas rejoindre à la fin de l’année!

Si vous n’êtes pas encore fans de Jay, je vous conseille d’aller faire un tour sur son MySpace. Et si vous voulez le soutenir pour qu’il ne retourne pas à son job ingrat à la fin de sa tournée… allez acheter son album sur l’iTunes Store!

Comments 5 commentaires »