Le stade Bollaert de Lens a été loué pour tout le week-end pour un rassemblement des témoins de Jéhovah, mouvement considéré en tant que secte par la mission interministerielle en charge de la question des sectes.
Cette location a provoqué de vives réactions, dans un premier temps au niveau local (20 minutes en parlait il y a deux ou trois semaines) puis au niveau national.
Dans un grand soucis de transparance, la secte a ordonné à ses fidèles de ne pas répondre aux journalistes qui ont planté un véritable campement aux abords du stade.

Ce qui fait plaisir, c’est que les médias se mobilisent pour dénoncer l’opacité mise en place autour de ce dossier par la société qui gère le stade. Jusqu’ici, tout vas bien…

7 réponses à “Jéhovah s’est intallé à Lens”
Trackbacks
  1.  
Comments
  1. Laurent dit :

    C’est une journée détection du RC Lens ? :p

  2. Plouf1er dit :

    Après les sans papiers, les sans cerveaux. C’est bien de les réunir au même endroit… c’est l’occasion de leur parler ? On pourait remplacer le personnel d’encadrement en dernière minute par une troupe de théatre jouant guignol ? Ben oui c’est vrai, les religions ne font pas assez de morts comme ca… on a bien raison d’en créer de nouvelles !

    Je propose de créer "l’eglise sodomite du salut de la rondelle".
    (Non non, ce n’est pas si bête ! Apres tout les mormons, c’est bien "L’eglise de Dieu des Saints des Derniers Jours" !)

    Donc l’ESSR adorerait un dieu oblong et serai structurée en 3 groupes : Les "techniciens de l’Oblong", les "adispo de l’Oblong", et les prêtres. Les prêtres auraient un rôle de professeur, en quelque sorte.

    La particularité de cette église serait d’apporter une réponse unique et universelle aux 3 questions existentielles auxquelles les églises répondent (Pour rappel, toute église répond à 3 questions : D’ou je viens ?, Ou je vais ? Pourquoi je suis là ?).
    La réponse unique a ces 3 questions est : le trou.
    On vient du petit trou de sa mère quand on naît, on va au grand trou qu’on recouvre de marbre une fois mort, et entre ces deux trous, d’après vous, quel sens à notre vie ?… On est là pour le trou, bien sûr !
    On comprend mieux que l’oblong s’impose comme objet symbole complémentaire au trou, qui régit notre vie à chaque instant.

    Je ne comprends pas que nos amis témoins de Jéovah n’aient pas vu cela. C’est si clair !

    D’ailleurs… je réalise que je viens de comprendre… Je me sens appelé par l’Oblong… Je me sens technicien et prêtre à la fois.

    Qui m’aime me suive !

  3. eriolloan dit :

    Ces quelques lignes sont assez significatives d’un etat d’esprit commun de nos jours et assez déplorable. Dire que les religions font pas assez de morts, c’est petit et fermé.
    Les extrêmismes font des morts !
    les gens qui tuent au nom de l’égalitarisme, les gens qui tuent au nom du profit, les gens qui tuent au nom des lois, les gens qui tuent au nom de la vengance, les gens qui tuent parce qu’ils revendiquent quelque chose…
    Les extrêmismes tuent. Pas les religions en elles même. Les fanatiques tuent. Et beaucoup de religions incitent à la maitrise de soi et à la tempérence. Après les meurtres sont l’oeuvre des hommes.
    Toujours la religion a été source de conflits, parce qu’il est vrai qu’on se tappe dessus pour des idées (et la politique hein ? y’a pas des gens qui se tuent pour des opinions politiques ?) comme on se tappe dessus pour des terres, pour de l’eau… ou simplement parce que l’autre a une sale gueule !
    Le communisme stalinien a tué, le nazisme a tué !

    Pour ma part, je suis croyant, pas pratiquant pour un sou et très critique sur le contenu de la bible, toutes ses révisions pour les rendre plus conforme à certaines volonté politiques au fil des siècles, mais il n’en demeure pas moins que je crois!

    Ce commentaire campe une opinion bien marquée. L’opinion de quelqu’un c’est une chose, s’il le pense, je ne veux pas le faire changer d’avis on est tous libre, et çà je reviendrai pas là dessus. Mais dénigrer gratuitement, traiter les gens de sans cerveaux parce qu’ils ont une autre façon de voir les choses, un autre façon de vivre leur vie (tant qu’ils ne font de mal à personne, en quoi çà nous regarde ?). (Là je ne parle pas des sectes, mais des religions qui sont supposées tuer.) Cà c’est facile et sans argument.
    On peut avoir des raison d’avoir un avis si fort sur la question, mais on ne l’expose pas comme çà. Insulter, tourner en dérision de cette façon rend irrecevable l’idée aux yeux de personne qui ne sont pas déjà convaincues.

    Il est assez dommage de se rendre compte que des gens civilisés et rompus aux idées de respects et de tolérence, au début du 21° siècle peuvent avoir quelque chose à repprocher à des choix de vie qui ne les concernent pas, et le fassent
    1) sans argumentation construite
    2) avec des préjugés qui relèvent finalement de l’obscurantisme
    3) en oubliant ce qu’est le respect de la vie privée, de la liberté de penser et de l’intimité.

    Je signale au passage que la liberté de culte, çà ne revient pas à imposer l’athéisme, à moins que l’on ait envie de revenir sur les fondements des Droits de l’Homme ?
    Oui alors pourquoi blâmer les gens de ce qu’ils font de leur intimité ?

    Le sujet d’origine traite d’une question d’actualité problématique à savoir l’action des sectes. Je préfère croire que c’est un oubli de cette différence (et non nuance) entre secte et religion qui a donné lieu à ce malheureux commentaire.

  4. Kaynnie dit :

    Entièrement d’accord avec toi eriolloan
    Comment peut on tolérer une étroitesse d’esprit de nos jours ?

  5. Plouf1er dit :

    C’est moi qui suis choqué par ce post qui défend une telle organisation au nom des libertés indiviuelles :
    Le respect de la vie privée n’autorise pas à laisser des adultes prendre des décisions pouvant provoquer, entre très nombreux autres "désagréments" la mort sur leurs enfants (refus de la transfusion sanguine sous tous prétexte, par exemple, y compris à leurs enfants après un accident…)
    Au nom des libertés individuelles, on ne peut accepter cette organisation qui les anihile !
    Au nom de quel dieu peut-on laisser mourir une personne saine ?

    Merci de clarifier votre position quand à cette organisation préalablement a toute discussion ???
    Vous sentez-vous si mal dans vos convictions au point de défendre l’indéfendable ??

    Mieux les connaitre :
    http://www.unadfi.com/bulles/bul...
    http://www.unelueur.org/index.ht...

    Petit extrait : "Cette fois-ci, nous n’avons pas eu de déboires judiciaires. Nous avons respecté la volonté du patient: il est mort."

  6. Plouf1er dit :

    Pas mal aussi : http://www.prevensectes.com/tj.h...

    Mme Coubert, ex-témoin de Jéhovah (livre Les victimes parlent) :

    Sous l’apparence de gens bien polis, toujours bien habillés, cravatés, même en pleine canicule, se cache un peuple sans coeur, sans amour, sans tolérance, sans compassion. Hélas! ces gens se croient dans la vérité et agissent avec sincérité, mais lorsque vous êtes touchés de près, dans votre chair, vous êtes en droit de parler, de témoigner, d’informer.

    Attention! danger. Ces gens vivent en autarcie. Ne participent en rien à la vie économique, culturelle ou autre d’un pays. Il sont un danger parce qu’ils nous détruisent tout simplement. Ils vous écartent de votre famille, de vos amis, de la société même. Vous êtes isolés de tout, il y a un endoctrinement commun à tous les discilples et gare! si vous essayez d’être vous-même. C’est interdit.

  7. Jeremy dit :

    Mon très cher Louis, eriolloan ne remet pas en cause la nature sectaire des Témoins de Jéhovah.

    Cette réaction est provoquée par l’amalgame entre sectes et religions que tu formules en début de ton post par "Ben oui c’est vrai, les religions ne font pas assez de morts comme ca…"

  8.