Archives pour octobre 2006

Le sublime Thierry Amiel est de retour avec un nouveau single, Coeur sacré. Espérons que son nouvel album aura plus de succès que le premier.
Juste pour le plaisir, le clip de son nouveau single!

Et pour la mémoire, une de ses préstations dans A la recherche de la Nouvelle Star (souvenirs souvenirs…).

Comments 2 commentaires »

Pour le plaisir des yeux des petiits et des grands, la section Gallerie est maintenant disponible.
Vous pourrez entre autre y admirer mon premier shoot photo de Lille la Nuit.

Comments Commentaires fermés sur Maintenant disponible

Je rentre d’un intéressant shooting photos à Lille.
Reste à regarder, trier, et peut-être retoucher.
Faut aussi que je me creuse la tête pour savoir comment présenter ça proprement.

Comments Un commentaire »

Ca y est, au terme d’une saison haletante, Fernando Alonso vient de décrocher son deuxième titre mondial consécutif au volant de sa Renault.
Il devient donc le plus jeune pilote à réaliser cet exploit à seulement 25 ans.

Comments Un commentaire »

Bon, et bien voilà, le week-end touche (déjà) à sa fin.
Il m’aura permis de me remettre à jour dans mes posts (donc, pas la peine de me frapper comme je l’avais demandé en cas de non-post).
J’ai piqué l’APN de mes parents ce week-end, je vais donc tenter (si le temps est avec moi) d’aller prendre des photos de Lille (nuit ou jour, on verra en fonction de mon temps libre) et de ses fameux éléphants.
Jusqu’ici…

Comments Commentaires fermés sur Retard de bloggage

On continue dans la critique d’albums, et même d’albums qui portent des noms qui sont des onomatopées (après Ta-Dah, Wow).
On retrouve donc le groupe de la fille de Chantal Lauby (de Les Nuls) et ses acolytes pour un nouvel opus dans la lignée des précédents.

Comme je l’ai si bien entendu de la bouche de Jennifer, la chanteuse du groupe, en interview il y a peu, Superbus c’est un délire. Il est donc normal que des gens n’accrochent pas du tout. Pour ma part, j’accroche sur certains titres, mais pas tous. Donc, plutôt que de dire du mal des titres qui n’ont pas retenus mon attention, je vais me concentrer sur ceux que j’ai aimé.

On retrouve donc le côté pop franco-us à la sauce bubble gum. Sans conteste, pour moi la meilleure chanson de l’album est le premier single, Butterlfy. Les lecteurs assidus auront d’ailleurs pu noter dès vendredi l’apparition du clip dans un billet.
Butterfly est d’ailleurs rentré directement à la première place dans la liste de lecture « en ce moment » de mon iPod, ce qui veut tout dire.
Elle passe et repasse en boucle (à l’heure où j’écrit ce billet, iTunes en est déjà à 12 lectures au niveau du compteur).

L’album est à conseiller aux connaisseurs de Superbus qui ne seront pas déçus. Pour les autres, le premier single suffira déjà amplement.

Comments Un commentaire »

OVNI. C’est le qualificatif qui sied le mieux au nouvel album des « sœurs ciseaux ». Dans la veine de leur premier bébé, Scissor sister, on retrouve douze titres aussi surprenants les uns que les autres.
S’il est assez difficile de coller un style particulier à leur musique, les influences sont assez clairement ancrées dans la pop, l’électro et les balades. En mixant le tout de façon surprenante pour donner un cocktail déjanté.

Le clip de I don’t feel like dancing est donc une débauche de kitsch où on voit le chanteur (une fausse blonde d’ailleurs) évoluer dans un décor plus kitsch tu meurt. Mais on est tellement dans l’excès que la mayonnaise prend. Et on se prend vite à fredonner I don’t feel like dancing (même si la chanson en elle-même donne quand même envie de danser…).

Au niveau de l’album, mes titres préférés sont (par ordre du CD et non par ordre de préférence) I don’t feel like dancing, She’s my man et Kiss you off, tout en restant aussi très touché par la sublime « might tell you tonight ».

Un album à recommander de toute urgence pour rompre avec la sombre monotonie du quotidien.

Comments Commentaires fermés sur Scissor Sisters

« That’s all ». Voici la réplique phare de Meryl Streep dans cette bonne adaptation du roman de Laureen Weisbergerg.
On est loin ici du registre du copier/coller qui n’avait pas vraiment été à la hauteur du pavé qu’était aussi le Da Vinci Code.
J’avais déjà donc déjà dévoré les aventures de Andrea l’an dernier, alors que j’étais tombé par hasard sur le bouquin à la FNAC. J’en avais déjà dit beaucoup de bien autour de moi, et je l’avais même offert à Clara-Isabel pour son anniv. J’abordais donc déjà le film avec un certain nombre d’a-prioris favorables.

Et bien, je suis ressorti du ciné ravi ! On est bien ici dans le registre de l’adaptation. Certains ont été déçus et gênés par des différences sur des points de détails entre le film et le livre, mais bon, il faut quand même accorder une certaine liberté aux scénaristes et à la réalisation pour que le résultat puisse avoir un intérêt.

On retrouve donc dans le film le rythme du livre, qui sert de pub géante pour la nouvelle Mercedes Classe S (filmée sous tous les angles, à l’extérieur et à l’intérieur…) et Apple (du PowerBook 17 au PowerMac G5, en passant par les dernier iMac).
Le personnage de Miranda a été largement adouci par le jeu de Meryl Streep, mais elle reste tout de même tyrannique à souhait (juste un peu moins tête à claques que dans le bouquin en somme).
La façon dont Paris est mise en scène est aussi sublime. On est loin des vieux clichés dans certains films US (par exemple, l’horrible dernière version de la Panthère Rose avec Jean Reno que j’avais regardé y’a pas longtemps). Ca fait plaisir de temps en temps…

En somme un film à voir, qui prend toute sa saveur si on a un minimum de connaissances dans le monde de la mode ou du luxe.

Comments Commentaires fermés sur The devil wears Prada

Le clip du nouveau Superbus, qui est depuis quelques jours n

Comments Commentaires fermés sur Butterfly

J’ai des billets en retard.
Il faut que je remette tout ça à plat ce week-end.
Tappez-moi sur les doigts lundi si c’est pas fait!

Comments 2 commentaires »

Hier soir avait lieu la cérémonie d’ouverture de Lille 3000 sur le thème de l’Inde, afin de poursuivre l’élan culturel de Lille 2004. C’est parti pour trois mois de fête!

Comments Un commentaire »

Le savoir n’est qu’un moyen de mesurer l’étendue de son ignorance

Mr Trouillet pendant le TD de Maths de ce matin… (il en dit des trucs bien, et encore j’ai prit le meilleur!)

Comments Commentaires fermés sur Phrase du vendredi matin

Soyez fiers de ce que vous faites. A la SNCF ce n’est pas toujours facile, mais ailleurs c’est pire! J’en sais quelque chose…

Louis Galois, ancien patron de la SNCF, aux cadres de l’entreprise lundi soir lors de son pot de départ

Comments Un commentaire »

… d’un stage à Cupertino (California) chez Apple, 1 Infinite Loop.

Comments 2 commentaires »

Honnêtement, ça fait bizare de croiser un policier Anglais en tenue en Gare du Nord…

Comments Commentaires fermés sur Strange?

Quand on s’emmerde ferme est trop fébriles devant trop de savoir pour écouter le fabuleux cours de Démarche Commerciale, voilà ce que Racha m’écrit sur ma feuille:

It has been a pleasure doing buisness with you.
It has been a buisness doing pleasure with you.
« C’est dingue ce que ça peut changer un mot… »

Soyez indulgents, on avait pas beaucoup dormi la veille, torcho forum oblige…

Comments 3 commentaires »