Ce matin, j’avais Petra (comme Madonna, elle est assez connue pour ne plus avoir de nom). Comme l’expliquait Jeremy, la musique peut donner envie d’apprendre l’espagnol, les profs d’allemand peuvent donner envie de les écouter…

Mais aujourd’hui, elle devait être en petite forme: pas de string sous-vêtements dépassant d’une quinzaine de centimètres voyants, ni de phrases ambigües, ni même trop de grimaces dont elle a le secret (et qui font d’elle, cette prof qu’on aime).
… ce qui ne m’a pas empêché de parler culotte avec la voisine…oui, oui, je suis en formation continue dans ce domaine…
Voici un rapide résumé des analyses:
Evolution des dessous … oui je sais, on attend tous que Jeremy supprime mon compte pour arrêter de raconter des obscénités dont vous n’avez nullement l’habitude

5 réponses à “Nom d’une culotte!”
Trackbacks
  1.  
Comments
  1. cél dit :

    moi je la trouve très jolie Pétra. Si elle est libre, un soir, je serais heureuse de l’emmener boire un verre.

  2. bertrand dit :

    eh ben moi, je suis déjà monté dans sa voiture, na!!!

    Un jour, je me promenais à Caulier, les cheveux au vent (c’est pour l’histoire), et soudain, elle apparait, me klaxonne et propose de me raccompagner à la station de métro…

    l’information importante dans tout ça?
    Céline, tu sais maintenant dans quel quartier elle dort…

  3. cél dit :

    alors peut être que je passerai une belle nuit étoilée à caulier, un jour.. :-p

  4. Arnaud dit :

    pourquoi malgré son retour on a encore le droit de poster des bêtises sur le blog de notre ami ?

  5. bertrand dit :

    c’est le jeu ma pôvre lucette comme dirait l’autre…

  6.