Le Web est important dans la vie socio-économique Française, comme dans la vie politique.
On l’a vu pendant la présidentielle, des fuites (de vidéos surtout) sur le Web peuvent ruiner une image politique.

Nicolas Sarkozy a donc recruté un autre Nicolas, Nicolas Princen, pour assurer veille Internet.
Ce jeune Big Brother de 25 ans a un CV déjà bien rempli et n’est pas un nouveau venu sur le Web. Il a participé activement à la campagne présidentielle de 2007, et a été une des chevilles ouvrières du site de campagne de Nicolas Sarkozy et de sa Web TV.

Je n’ai pas vraiment fait le compte des articles à son sujet qui sont passés par mon lecteur RSS, mais le dernier que j’ai vu était chez MalloxCast et le tout premier chez Luc Mandret.

Nicolas Princen

Alors que certains sont sceptiques sur son rôle, je pense qu’il vaut mieux rester prudent. Peut-être que cette nomination marque une prise de conscience politique de l’importance de la veille comme pièce maîtresse d’une stratégie d’entreprise politique. Ce n’est pas en démarrant un stage de veille dans deux semaines que je vais me mettre à critiquer la Veille…
Une faute a peu être été commise dans la façon de le présenter comme chargé de surveiller voire contrôler l’image du Président sur le Web…

Vu les réactions qui ont suivi sa nomination, le moindre faux pas ou la moindre tentative de muselage des bloggeurs sera tout aussi relayée sur le Web.

Les commentaires ne sont plus admis.