Il me semble important de revenir sur cette méthodologie qui fait fureur dans le monde de l’entreprise et dans les écoles d’ingénieur, à diverses niveaux…


Vive l’arrache (ou La RACHE selon la norme officielle). Selon le très réputé Steve Roskell (Steevy pour les intimes), professeur de langues dans une grande école d’ingénieur de Villeneuve d’Ascq que je ne citerais pas, La RACHE est une méthode typically French mais qui a fait ses preuves (ou pas).

Peu d’entre vous le savent, mais il éxiste un site www.la-rache.com concu par l’IILaR (l’International Institute of La RACHE) qui décrit totalement la méthologie, puisqu’il y en a une!

Fin 2005, l’IILaR a reçu la certification ISO-1664 qui couronne des années du dur labeur pour ce groupe petit et travailleur… surtout à l’arrache!

Si comme vous êtes fans de La RACHE, je vous conseille la lecture de ce site. Il m’a aidé (ou pas) dans ma décision d’adopter La RACHE pour la dernière semaine de mon stage de développeur Web… Et ça a marché!

Jusqu’ici, tout vas bien…

3 réponses à “La RACHE software conception”
Trackbacks
  1.  
Comments
  1. edeion dit :

    Faut-il voir un lien ou avec l’installation d’ITER à Cadarache ? Serait-ce un signe du destin ?

    Auquel cas, l’expert de la méthode que je suis propose ses services à la vénérable institution qu’est le CEA. Prévoyez simplement quelques personnes bien formées à la gestion de crises : je suis encore peu habitué aux questions de physique nucléaire.

  2. Jeremy dit :

    C’est bien! Ca c’est une démarche digne de La RACHE!

  3.